En français

How is Labour doing after the 2nd victory of 'Jez' Corbyn? Interview with Ewan Gibbs

Ewan, you are a rank and file activist in Scotland. How is labour going now, after the second victory for Corbyn?

The political situation in Scotland is distinct from that across the rest of the UK. Scottish Labour is now a third party, behind both the dominant SNP and now the Conservatives in the Scottish Parliament. This was the outcome of the election result in May, and it will likely be repeated at local elections next year. Labour nationally has experience a huge surge in membership, to well over 500,000. The official membership number in Scotland isn’t public, but less than 15,000 members voted in the most recent leadership contest. Although Corbyn won the most constituency party nomination in Scotland the gap was significantly smaller than across the UK. The Scottish leadership is quite consciously setting itself against Corbyn. The Scottish Labour leader, Kezia Dugdale, publicly backed Owen Smith and more generally the party machinery in Scotland is hostile to Corbyn and intently presents itself as ‘moderate’. Across the UK the situation is different with a bigger, livelier, party.

Lees meer: How is Labour doing after the 2nd victory of 'Jez' Corbyn? Interview with Ewan Gibbs

Autonomie et emancipation. Une contribution du mouvement de libération kurde

La résistance de à Kobané, où les femmes d’une communauté oublié ont gagnée une victoire historique sur le fascisme de l’Etat islamique – dont l’idéologie est basée sur la destruction de toutes les cultures, communautés, langages et couleurs du Moyen Orient – a restauré la croyance dans une humanité mondiale. La résistance n’était pas seulement une victoire contre l’organisation la plus fasciste de notre époque mais aussi un appel aux consciences adressé aux mouvements anti-systémiques du monde entier et qui, dans l’émergence du Rojava, ont vu la théorie et la pratique s’unifier en trouvant dans les sourires sur les visages des femmes kurdes la manifestation esthétique d’une lute contre les assassins violeurs et leur pensée.

Lees meer: Autonomie et emancipation. Une contribution du mouvement de libération kurde

Ecosse-Flandre, même combat! Vraiment ?

Par Gregory Mauzé, chargé d’analyses et d’études à l’Association culturelle Joseph Jacquemotte – Septembre 2014 (1)

Bras armé du patronat quand il permet d’affaiblir l’État-providence et de délivrer le capital des régions riches du fardeau de la solidarité, le nationalisme peut parfois constituer un puissant relais des classes subalternes. En Ecosse, le referendum sur l’indépendance de cette nation constitutive du Royaume-Uni a ainsi, plus que jamais, cristallisé les frustrations à l’égard du modèle économique et social imposé par Westminster.

Année faste que 2014 pour les « Nations sans Etats » du Vieux Continent. Outre le scrutin belge du 21 mai qui a porté les nationalistes flamands à un score jamais atteint, plusieurs referendums d’autodétermination ont été ou sont en passe d’être organisés[2]. Prochaine en date, celui du 18 septembre portant sur la sécession de l’Ecosse du Royaume-Uni présente un caractère inédit : pour la première fois, l’intangibilité des frontières pourrait être remise en cause dans un État membre de l’Union européenne. Rien d’étonnant, dès lors, à ce que les passions que déchaîne cette consultation débordent les îles britanniques, et viennent nourrir les luttes de tout ce que compte le Vieux Continent de séparatistes. Aussi pouvait-on apercevoir, au détour d’une marche indépendantiste à Edinburgh, un groupe affilié au sulfureux Cercle des étudiants nationalistes (NSV), proche du Vlaams Belang. Sur leur bannière, une inscription en signes gothiques : "Scotland and Flanders, One Struggle: Freedom!".

Lees meer: Ecosse-Flandre, même combat! Vraiment ?

"La non-politique climatique est criminelle"

Entretien avec Maxime Combes, économiste et membre d'Attac France

Quelle est la situation à l’avant-veille de l’ouverture du sommet?

La situation s'est nettement clarifiée au cours des semaines passées. La grande majorité des Etats ont désormais enregistré auprès de l'ONU leurs contributions nationales volontaires, INDCs dans la novlangue onusienne. Comme le montrent désormais de nombreuses études, y compris l'évaluation réalisée par l'ONU, les contributions nationales volontaires des Etats conduisent à un réchauffement climatique supérieur à 3°C d'ici la fin du siècle. Et ce alors que les chefs d'Etat et de gouvernement se sont donné le mandat de tout faire d'ici à la COP21 pour rester en deçà des 2°C. Il serait logique que cet écart entre le souhaitable (les 2°C ou moins) et le réel (les 3°C ou plus) soit au cœur de la négociation de Paris et que les Etats s'accordent pour se répartir les efforts supplémentaires nécessaires. Ce serait logique, mais nous en avons désormais la confirmation après la PreCOP organisée début novembre à Paris, ce ne sera pas le cas. Ces contributions ne seront pas revues à la hausse lors de la COP21, parce que ce n'est pas prévu à l'ordre du jour et parce qu'aucune des puissances de la planète n'en a la volonté.

Lees meer: "La non-politique climatique est criminelle"

Que se passe-t-il en Flandre? Que va faire ROOD! pendant les élections?

Intervention de Pascale Wils lors du Banquet Républicain du vendredi 21 janvier 2014

Cher.e.s camarades,

Que se passe-til en Flandre? Que va faire ROOD! pendant les élections?

2014 est une année d’élection, qu’on appelle en Flandre “la mère de toutes les élections”... Vous le savez, la NVA fait de ces élections une sorte de referendum sur l’avenir du pays, pour ou contre le conféderalisme. Une variante c’est de dire que les élections sont un vote contre la domination du PS francophone sur la Flandre. En même temps, le VOKA (patronat flamand) et la droite classique flamande considèrent que le confédéralisme n’est pas la priorité; ils veulent imposer un programme antisocial très radical: plus d’indexation des salaires, une réduction d’impôts pour la particuliers comme pour les entreprises. Il y a donc une sorte de surenchère à droite sur qui sera le plus néoliberal.

Lees meer: Que se passe-t-il en Flandre? Que va faire ROOD! pendant les élections?

Hart boven hard

hartbovenhardkleur

18 stellingen

ecosoclogo

Roodlinks RSS feed

Agenda

di mei 30 @ 7:30PM -
Support Labour event

Steun ons financieel

Geef ons een duwtje in de rug en stort een bijdrage op het rekeningnummer van Roodlinks nationaal:

000-3255563-49
IBAN BE97 0003 2555 6349
BIC BPOTBEB1
op naam van
Roodlinks
p/a Kruishofstraat 144 bus 118
2020 Antwerpen

Manifest

linksmoetookdurven